skip to Main Content
  • languages logo
Soufflets Pour Les Technologies D’impression 3D

Soufflets pour les technologies d’impression 3D

Tendance de l’industrie manufacturière, les technologies d’impression 3D ont récemment évolué pour devenir une véritable clé de voûte pour produire de petites quantités à moindre coût. Consommant moins de matière, ils sont faciles à mettre en place et s’adaptent à tous les besoins. C’est la technologie parfaite pour le prototypage et tout projet nécessitant des produits de haute précision sur mesure tels que l’aérospatiale.

Impression 3D métal

L’impression 3D est principalement associée à des matériaux légers tels que les thermoplastiques, mais il est moins connu que les métaux (tels que l’aluminium) peuvent également être imprimés en 3D à l’aide de technologies de fusion laser et de poudre métallique. Cela permet de fabriquer des objets complexes avec une haute précision et une grande durabilité sans avoir à supporter le coût initial des moules coûteux (il peut en fait être utilisé pour produire des moules). Permettant ainsi une production «à la demande» d’objets hautement personnalisables.

Effet de déformation dû au stress thermique

L’effet de déformation sous contrainte thermique est un phénomène provoqué par l’expansion du métal lorsqu’il est chauffé qui affecte la précision de l’objet imprimé. L’expansion (et par la suite sa contraction lors de son refroidissement) affecte le point de contact de chaque segment d’impression provoquant un gauchissement ou “warping” de la forme de l’objet. Pour prévenir ou limiter ce phénomène, les fabricants d’impression 3D ont introduit des machines d’impression 3D avec des chambres de fabrication chauffées.

 

Selon le fabricant, la chambre chauffée peut s’échelonner entre 180 ° C et 350 ° C en continu afin de ralentir le refroidissement du métal et de permettre une plus grande précision d’impression.
Pour protéger les pièces thermosensibles de la machine (comme les panneaux électroniques, les guides LM…), des housses de protection ou soufflets devront être installés.

Comment bien choisir le tissu a utiliser pour les housses de protection ?

À l’intérieur de la
chambre chauffée
À l’extérieur de la
chambre chauffée
Housse statique
A
B
Housse dynamique (soufflet)
C
D

A.

Si la housse de protection est statique et située à l’intérieur de la chambre, il est recommandé de choisir un matériau réfléchissant fabriqué avec un tissu résistant aux hautes températures. (tissu de verre aluminisé, tissu en aramide aluminisé …)

B.

Pour une housse de protection statique située à l’extérieur de la chambre, il existe peu de contraintes. Tous types de tissus peuvent être utilisés. Les tissus ignifuges sont cependant recommandés pour des raisons de sécurité contre les incendies.

C.

Pour une housse dynamique (soufflet) située à l’intérieur de la chambre, il est recommandé d’utiliser un tissu aluminisé en aramide ou en carbone. Le tissu de verre ne peut pas être considéré en raison de sa fragilité à la pliure, requis par la confection d’un soufflet dynamique. En raison de la forte exposition a la chaleur, le soufflet devra être cousu et non pas soudé ou collé.

D.

Pour un soufflet situé en dehors de la chambre, les tissus enduits de PVC ou de PU peuvent être envisagés. La résistance au feu est également recommandée pour des raisons de sécurité.

Qui sommes nous ? 

OTEGO est spécialisée dans les tissus résistants à la chaleur et développe une gamme de matériaux pour la protection des soufflets.

 

Back To Top