skip to Main Content
  • languages logo
Comment Choisir Vos EPI Selon Les Risques De Votre Environnement De Travail ?

Comment choisir vos EPI selon les risques de votre environnement de travail ?

À quelle température peuvent résister vos produits ? Cette question nous est très souvent posée par nos clients. Si la résistance en température des matériaux n’est pas sans lien avec la notion de protection, la transmission de la chaleur lorsque nous parlons d’EPI est un sujet complexe. Se baser uniquement sur la température de résistance des matériaux pour choisir un EPI comporte des risques importants que nous ne recommandons pas. Afin d’éviter ce raccourci, il est important de comprendre le type de chaleur auquel le travailleur devra faire face et choisir l’EPI adapté. OTEGO vous propose un guide qui liste les types de risques liés à un environnement à haute température :

 

1. RISQUES D’INCENDIE :

Pour les travailleurs, les risques d’incendie sont souvent en lien avec la propagation des flammes sur des matériaux vestimentaires inflammables. Il est donc important de choisir des matériaux qui sont naturellement ignifuges. Les matériaux autos extinguibles ont la capacité de ralentir la propagation des flammes. Certains matériaux comme l’Aramide possèdent naturellement des propriétés ignifuges, tandis que certains ont besoin d’additifs ou de revêtements. Dans des environnements où les travailleurs sont exposés à des étincelles, il est obligatoire d’avoir un EPI résistant aux flammes.

 

2. BRÛLURES DUES À LA CHALEUR RADIANTE :

Aussi appelée chaleur infrarouge, la chaleur radiante est une énergie transmise à travers des ondes électromagnétiques. Elle possède les mêmes propriétés que la lumière. Cela signifie que la transmission de chaleur ne nécessite pas de contact direct et peut avoir lieu à travers des espaces vides. Un exemple simple du phénomène de chaleur radiante est la chaleur ressentie sur la peau lorsque nous sommes exposés aux rayons du soleil.

Inoffensive à faible intensité, la chaleur radiante est considérée comme dangereuse à haute intensité, surtout lorsque les temps d’exposition sont longs. Des expositions répétées peuvent provoquer des blessures oculaires, des brûlures cutanées et dans certains cas des brûlures profondes (Plus d’informations).

Dans des environnements à forte exposition à la chaleur radiante comme dans les fonderies, il est recommandé aux travailleurs en poste devant les fourneaux de s’équiper en EPI aluminisés pour se protéger efficacement contre ces rayons mortels..

 

3. RISQUES DUES À LA CHALEUR CONVECTIVE:

Quand un transfert de chaleur se produit à travers un fluide en mouvement ou du gaz, il est appelé convectif. Quand une personne est soumise durant une courte période à un haut niveau de chaleur convective, elle peut faire un malaise. Si cette exposition dure plus longtemps, elle peut impacter la capacité d’une personne à réaliser une thermorégulation, qui à son tour peut entraîner de blessures graves voire mortelles.

Pour prévenir de ces risques:

  • Écourter le temps d’exposition des travailleurs à des chaleurs ambiantes élevés.
  • Réduire le taux d’humidité de l’air qui empêche le corps de se refroidir efficacement.
  • Équiper les travailleurs d’EPI adaptés comprenant des tissus isolants, à faible transfert de chaleur.

 

4. RISQUES LIÉS À LA CHALEUR DE CONTACT:

Le transfert de chaleur entre deux objets est appelé chaleur de contact. Afin de bien se protéger contre la chaleur de contact, il est recommandé de s’équiper avec un EPI comportant des couches de matériaux isolants qui contribueront à retarder le transfert de chaleur. Il est important de s’assurer du point d’incandescence ou de carbonisation de la matière utilisée pour éviter que l’EPI ne brûle ou se détériore de façon précoce lors de son utilisation. Un point de repère pour choisir le bon matériau est la norme ISO 11612, qui certifie la performance d’un tissu en l’exposant à une chaleur de contact à 250 °C selon un protocole de test norme.

 

5. Particular hazards :

Molten Metal:

Les deux métaux les plus travaillés en terme de volume sont le fer et l’aluminium avec des points de fusion à 1400 °C et 780 °C respectivement. La norme ISO11612 dédie 2 tests sépares (un pour le fer et un pour l’aluminium) pour évaluer la performance des matériaux utilisés dans les EPI dédie à protéger les travailleurs contre les éclaboussures accidentelles de métaux en fusion. La température très élevée de ces éclaboussures et leur capacité à se coller ou à se loger dans les plis des tissus, peut brûler à travers des EPI non adaptés et blesse les travailleurs. Choisir des matériaux classés D3 – E3 à la norme ISO11612 ou équivalente est un bon point de repère. Il est recommandé aussi de compléter la démarche par des tests sur le terrain, en exposant l’EPI à des éclaboussures de métaux dans un cadre contrôle.

Vapeur à Haute Température:

La transmission de la chaleur à travers de la vapeur peut être associée à de la chaleur convective. Afin de prévenir des blessures liées à une exposition à de la vapeur, il est important que l’EPI soit hermétiquement fermé ou qu’il contienne une protection contre la vapeur. L’ajout de matériau isolant peut aussi contribuer à retarder la pénétration de la chaleur à l’intérieur de l’EPI. En cas de vapeur toxique, un EPI spécifiquement dédié doit être utilisé en complément d’un appareil respiratoire.

Vous cherchez un EPI ?

ou

 

Back To Top